Pantalons Alysi acheter votre favori résistance à l'usure Livraison gratuite excellente pV4uT

cXz0fQeJej
Pantalons Alysi acheter votre favori résistance à l'usure Livraison gratuite excellente pV4uT
  • Made in Italy
    Article d'origine italienne, l'assurance de la qualité et la créativité.
  • composition
    100% viscose
  • détails
    tissu, sans applications, bicolor d'impression, taille normale, ajustement régulier, la jambe conique, élastique à la taille, multibolsillos, pantalone
  • mesures
    Largeur 16 cm
Pantalons Alysi acheter votre favori résistance à l'usure Livraison gratuite excellente pV4uT

Mon compte

vente en Chine Asics Tigre Gellyte Chaussures Pour Hommes Blanc boutique pas cher BpuyIL3yUj

Aucun produit

A définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de portTTC A définir
Total TTC
Continuer mes achats Commander
Catégories
06 59 55 63 43 Ézéchiel Chat Pantalon Noir Pour Les Femmes jeu profiter dernières collections braderie chaud recommande la sortie faire acheter cN3JbuMD
Sélectionner une page

Accueil

Appeler

Ecrire

Banc Mujeres Abrigo Noyau Mélange Mince En Noir meilleur 7P3xMEV3

Transcultural Agency > Communication interculturelle

La communication interculturelle

«Le développement des compétences de communication interculturelle, c’est donc avant tout l’apprentissage de postures mentales permettant de faire coexister, en soi et autour de soi, des systèmes de valeurs différents sans jugement ni mise en danger des fondements moraux partagés de notre humanité».

Les enjeux

Les compétences linguistiques sont nécessaires à la communication interculturelle, mais ne peuvent garantir sa réussite.

Elles forment l’élément rationnellement mesurable de la communication interculturelle, mais n’en constituent que la partie émergée. A l’image de l’iceberg, les systèmes de valeurs d’interlocuteurs «étrangers l’un à l’autre» demeurent enfouis sous la surface et peuvent constituer autant d’écueils à une réelle compréhension. Une humanité toujours plus interconnectée et nourrie au même sein médiatique achève l’illusion d’une «uniformisation du sujetcommuniquant » (et en anglais de préférence…).

Or précisément, la modernité et sa révolutionnaire capacité de «transporter» les humains d’un bout à l’autre de la planète nous incitent désormais toutes et tous à développer des compétences de communication supposément «universelles». Cet effort nous amène tôt ou tard à nous interroger sur la pertinence et l’acceptabilité des valeurs de «l’Autre». En la matière, la réponse ne peut être positive qu’à la condition d’une «relativisation» de notre propre culture. C’est cette relativisation qui se révèle bien souvent problématique, car elle implique un examen critique et objectif des valeurs culturelles sur lesquelles le sujet a construit ce qu’il est.

Le refus de cet examen vaut alors bien souvent déni des valeurs de «l’Autre», rejet de son porteur et, au total, échec du projet de communication, qu’il soit professionnel ou personnel.

Le développement des compétences de communication interculturelle, c’est donc avant tout l’apprentissage de postures mentales permettant de faire coexister, en soi et autour de soi, des systèmes de valeurs différents sans jugement ni mise en danger des fondements moraux partagés de notre humanité.

Quelles compétences et comment les développer

Communiquer dans des contextes culturels différents repose sur des compétences de savoir-être, difficiles à catégoriser et évaluer.

Ce sont en effet des compétences mouvantes et multiformes, fortement personnalisées car liées au sujet et à ses capacités d’écoute, d’empathie et d’interaction à un moment et dans une situation donnés.

Le premier axe de travail concerne ainsi les attitudes (respect, ouverture/tolérance, curiosité, prise de conscience, motivation, attention, décentration, absence de jugement a priori, prise de risque…).

Ce qui peut paraître ici aller de soi constitue en réalité la partie la plus difficile du processus de développement des compétences de communication interculturelle. Elle touche en effet à des processus mentaux très marqués par la dimension émotionnelle du sujet. Aussi le potentiel de développement des compétences est-t-il variable selon sa personnalité.

Quoi qu’il en soit, les attitudes constituent le premier «étage» dont l’acquisition conditionne l’utilisation réussie des savoirs (connaissances culturelles, éventuellement linguistiques) et surtout des savoir-faire. En effet, pour reprendre l’image de l’iceberg, les savoir-faire, par leur dimension applicative dans des situations réelles de communication interculturelle, constituent la partie émergée de la compétence globale de communication, en d’autres termes, sa finalité.

Cet architecture pyramidale, aussi simple et vieille que l’humanité, structure toutes nos actions de formation et de conseil. En travaillant essentiellement sur les savoir-être (attitudes) et savoirs (aspects culturels), Transcultural Agency contribue à l’émergence de solides savoir-faire en matière de communication interculturelle.

«En travaillant essentiellement sur les savoir-être (attitudes) et savoirs (aspects culturels) , Transcultural Agency contribue à l’émergence de solides savoir-faire en matière de communication interculturelle».

Mentions légales Login

Suivre le fil de l'actualité

Success!

Par ailleurs la maturité numérique va de pair avec la maturité des usages. Cela inclut que les populations doivent disposer de compétences pour pouvoir s’approprier pleinement ces nouveaux outils qui sont mis à leur disposition. A ce niveau, l’ANSUT a lancé le projet de Cybercentres communautaires qui à terme permettra de créer 5000 centres à travers le pays. La vocation de ces centres est d’enseigner aux populations la maîtrise des équipements. L’association Babylab, pour aller dans le même sens, organise des formations avec les enfants de quartiers défavorisés pour les initier à l’informatique.

L’impact de la maturité numérique sur l’économie

Aujourd’hui, il est incontestable que le numérique a considérablement changer les habitudes de la société. L’impact de la révolution numérique se fait ressentir sur le développement économique et social de notre pays. Dans le domaine de l’emploi, ces changements s’observent tant dans le mode de recrutement avec l’éclosion des plateformes de recrutement qui proposent des outils en ligne permettant aux entreprises de faire le tri et la sélection de profils en quelques clics, que dans l’évolution des métiers intégrant l’utilisation de logiciels. Pour ce qui est de l’éducation, on assiste à un nouveau mode de formation. On parle désormais d’e-éducation avec les MOOC (Massive Open Online Courses) qui sont des plateformes en ligne permettant d’apprendre grâce à des ressources pédagogiques gratuites.

Le numérique touche également les modes de consommation, si bien qu’on est passé à la dématérialisation des produits. Cela a été rendu possible grâce à la mise en place de plateformes de e-commerce telles que jumia, kaymu, vendito, qui mettent en relations vendeurs et acheteurs à travers les équipements numériques.

Source EverJobs Ci

afrique Côte d'Ivoire Economie education Jane Klain 252169 Bottes Velours Femmes Brun Taille 40 Chaussures Automne Amazonelebeige / Hiver sortie livraison rapide vente 100% authentique sortie obtenir authentique site officiel vente vente Nice q2nNnl
← Previous Story L’entrepreneuriat : facteur de réduction du chômage et de création de valeur pour l’économie
Next Story → Côte d’Ivoire: la carte du backbone national en fibre optique long de 7000 km

Related Posts

Archives départementales de la Vendée

14, rue Haxo - BP 34 - 85001 La Roche-sur-Yon Cedex - Tél. : 02 51 37 71 33 - Fax : 02 51 44 95 80

Derniers inventaires en ligne - Notices par mots-clefs et index - Notices par index lieu - Être Cécile Frenchie Star Boyfriend Tank Camiseta de nouveaux styles o2nZn
- Notices par index période - Notices par index type de document - Notices par index origine - Inventaires partiellement (ou totalement) numérisés - Vignettes des inventaires et catalogues - Accueil des généalogistes